/// Les publications ///

L'échangeur de Fère-en-tardenois - un lieu simple

Hélène Caubel et Émilie Mousset

En 1991, dans la minoterie en friche de Fère-en-Tardenois, nommée Moulin Canard est né L'échangeur. En 2011, il devenait le premier Centre de Développement Chorégraphique en milieu rural. Ce caractère pionnier en dit autant sur l'identité de L'échangeur, que sur la réalité des politiques culturelles en France. De quoi inviter au récit ! Mais nulle place, dans ce livre, pour l'hagiographie... ce serait mal rendre compte de l'esprit des lieux !


Résidences

Quentin Bertoux et Bernard Noël

Depuis la première résidence, Quentin Bertoux photographie les artistes invités à L'échangeur. Chaque portrait est mis en scène dans un lieu en référence au contexte d’accueil. Les photographies en noir et blanc, capturées à la chambre, dessinent de façon homogène et continue la mémoire de L'échangeur. Mais cette série, réalisée entre 1994 et 2011, existe en tant que telle par sa force esthétique. Quentin Bertoux y développe son propre langage à travers des images poétiques, où le cadre s’impose pour mettre en valeur la figure qui surgit. Pour le livre Résidences, Bernard Noël pose des mots sensibles sur ces instantanés et nous emmène vers des zones insoupçonnées à défricher joyeusement.